Forum pour tous les passionés de Gunnm et de toutes les autres oeuvres de Yukito Kishiro, ainsi que de rôle play
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerUltima ZalemConnexion

Partagez | .
 

 Kurozuka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grim (Gauthier)
Très reconnu(e)
Très reconnu(e)
avatar

Masculin
Age : 39
Localisation : Aquamundo

MessageSujet: Kurozuka   Dim 19 Mai 2013 - 14:27



Kurozuka (黒塚, Kurotsuka) est un roman et un manga japonais écrit par Yumemakura Baku et illustré par Takashi Noguchi. Le manga a d'abord été sérialisée dans le magazine "Jump Super" à partir de 2003 par Shueisha et s'est terminée en décembre 2006. Un anime adapté par Madhouse a été annoncé par Animax en mai 2008 et a été diffusé entre octobre et décembre 2008, couvrant un total de 12 épisodes.

La série commence au XIIe siècle au Japon et est centré sur Minamoto no Yoshitsune (utilisant le pseudonyme de "Kuro", litt. "noir") et le sohei Benkei. Kuro rencontre une belle et mystérieuse femme nommée Kuromitsu alors qu'il était poursuivi par l'armée du Seii-tai-Shogun Minamoto no Yoritomo, son frère aîné qui cherche à le tuer pour consolider son pouvoir sur le Japon fraîchement conquis.

Le manga Kurozuka s'inspire d'une pièce de théâtre Noh datant de l'époque Muromachi, elle même basée sur un poème de Shuishû, la troisième anthologie impériale de Taira no Kanemori. Effectuant un pèlerinage au monastère de Nachi, le saint moine Yūkei 祐慶 (rôle du "waki") fait étape à Adachi-gahara dans la région de Michinoku (au Nord du Japon). Il y fait la rencontre d'une vieille femme (rôle du "shite"). Elle accepte de lui donner l'hospitalité et de le loger pour la nuit, mais lui demande de ne pas se rendre dans une certaine pièce (neya 閨). L'un des compagnons de Yûkei brise néanmoins l'interdit. Lorsque le jeune moine (tsure) regarde à l'intérieur, il la voit alors en train de dévorer des cadavres d'êtres humains. Le manga et le Noh concordent jusque là. Mais dans la pièce de théâtre, la vieille femme retourne à sa forme originale, celle d'un démon (kijo 鬼女). Heureusement, Yûkei la purifie en utilisant le Hôriki, les pouvoirs spirituels Bouddhistes, et c'est là que les deux histoires divergent (ce qui n'empêche pas l'animé d'agrémenter en prologue chaque épisodes par un extrait du Noh Kurozuka, avec Benkei lui-même en guise d'acteur unique sur scène, qui atteindra son apogée au début du dernier épisode).

En fait de pouvoirs démoniaques, Kuromitsu révèle sa nature immortelle, qui semble profondément liée au sang. Très vite, les trois personnages sont pris dans un triangle amoureux, et Kuromitsu devient l'amante de Kuro (au grand damne de Benkei). Abandonnant son existence précédente en tant que général samouraï célèbre et apprécié dans tout le pays, Kuro souhaite partager son destin immortel par amour pour elle, mais les sentiments refoulés de son vassal et ami de toujours les conduiront au drame. Dans un avenir lointain et post-apocalyptique, ayant vécu pendant un millier d'années, Kuro perd tous ses souvenirs sauf ceux concernant Kuromitsu et part à sa recherche en quête de réponses.



Si le manga commence dans le japon féodal, la partie post apocalyptique ressemble assez à Gunnm au moin pour l'ambiance avec ses mutant et ses cyborg. C'est un manga pour adulte car il y as aussi pas mal de scene de sexe assez soft néanmoins.

_________________


Round de combat : 2 actions de combat 1 de déplacement peut frapper en un coup de rotation tous les adversaire autour de lui. +4dégâts bonus (Force) +3 CA pour une défense de contre (Constitution) Gagne 2 PV par niveau
Fiche : http://www.gunnm-and-dream.com/t4339-brimstone-grim#112010
Revenir en haut Aller en bas
 

Kurozuka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [MANGA/ANIME/LN] Kurozuka
» Kurozuka [anime]
» [MANGA] Ascension (Kokou no Hito)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gunnm and dream :: Discutions :: Blablatages et geekeries-